117.8Chaque année, à la veillée pascale, des catéchumènes deviennent chrétiens. Depuis les premiers siècles et jusqu’à nos jours, le Carême est pour eux le temps de « l’ultime préparation », afin de recevoir la lumière du Ressuscité. Mais n’oublions pas que l’Eglise est un Corps, dont le  Christ est la tête et nous les membres (1 Co 12,27). Les nouveaux chrétiens sont comme une greffe sur le corps. Pour qu’une greffe prenne et participe à la vie du corps, il faut qu’elle soit acceptée par les autres parties plus anciennes du corps. Or nous sommes des membres plus anciens du Corps du Christ. Préparons-nous à accueillir ceux qui nous rejoindront, au sein de ce même Corps qu’est l’Eglise. Accueillir un nouveau chrétien, c’est prier pour lui, c’est aller à sa rencontre, c’est être attentif à ses attentes et à ses charismes en vue du bien du Corps entier. Accueillir ainsi un catéchumène qui devient chrétien, c’est déjà l’accompagner…

Christophe Donnet

Accueillir les catéchumènes