122.8COMMUNIQUER

Créer des ponts, favoriser la rencontre et l’inclusion. « Quand notre cœur et nos gestes sont animés par la charité et l’amour divin, notre communication devient porteuse de la force de Dieu » (pape François). En cette année jubilaire, comment ne pas voir dans les communications sociales, qu’elles soient physiques ou numériques, un bel outil de Miséricorde ? Aujourd’hui la communication via internet et les réseaux sociaux fait partie des préoccupations du Saint-Siège. Il rappelle que les messageries, SMS, chats, sont des interactions sociales qui peuvent guérir comme blesser. Même s’il n’est pas en face de nous, l’autre conserve toutefois sa dignité qu’il nous faut respecter. Ouvrir au partage, favoriser les relations visant à dépasser les incompréhensions et à promouvoir le Bien dans la société, tels sont les objectifs de la 50e Journée Mondiale des Communications Sociales. Ainsi, comme le propose le pape François, la rencontre entre communication et miséricorde sera alors vraiment féconde.
Michel Trémoulhac

COMMUNIQUER