Les mots de l’Ev96.1angile de Marc de ce dimanche nous invitent à nous tourner vers Dieu et à accueillir sa Parole. Quel temps plus propice que celui du Carême pour répondre à cette invitation ! Pour cela, nous avons à nous replonger dans les grâces reçues au jour de notre baptême, en goûtant chaque dimanche à la saveur sans cesse renouvelée de la Parole et du pain de l’eucharistie. Ce baptême fait de nous les fils et filles du Père, pour répondre à l’Alliance qu’Il établit avec nous, il fait de nous des serviteurs respectueux du prochain, il nous fait recevoir puis transmettre le salut à ceux qui nous entourent. Mettons-nous donc, sans plus attendre, au service de la fraternité, car c’est maintenant le « moment favorable » (Co 6,2) pour laisser s’ouvrir nos cœurs et accueillir, en Christ, nos frères et sœurs en humanité. Que l’Esprit-Saint nous guide et nous soutienne et au terme de ce chemin de Carême, nous pourrons dire, avec le psalmiste «… tu es le Dieu qui me sauve ».
Laetitia Orfelle

Convertissez-vous et croyez à l’Evangile