Dimanche 25 avril, à St Louis, Christophe Donnet, ordonné diacre permanent en octobre dernier, a eu la joie de baptiser Patricia Maréchal, femme d’une quarantaine d’année. Responsable du catéchuménat de la paroisse, Christophe avait accueilli Patricia il y a trois ans quand elle se mettait en route vers la vie chrétienne. Une belle Pâque !
Il y a vingt ans, Christophe a démarré le service du catéchuménat à Lyon. Aujourd’hui, envoyé comme diacre permanent vers les membres de Voir Ensemble, il passe le relais de la responsabilité du catéchuménat dans notre paroisse. Un autre passage ! En votre nom à tous, un grand merci à Christophe pour son service auprès de l’équipe du catéchuménat. Il l’a vécu avec beaucoup d’application et d’attention au chemin des personnes. Bonne Mission Christophe !
Je remercie aussi Reine-Lyse Orfelle et Claire Morin qui ont accepté de reprendre le flambeau du catéchuménat. C’est une belle et riche aventure qui commence pour vous.
– Jean-Claude Farlay et Henry Chauvin passent la main également après 17 ans à mi-temps comme conseiller économique et 6 ans comme comptable. Vous avez rempli un service souvent caché mais si essentiel à la vie d’une paroisse pour la mission. Un très grand merci pour cet investissement !
Pour poursuivre ce service, nous souhaitons investir plusieurs personnes. C’est pourquoi nous cherchons encore une personne pour une partie de la comptabilité et une autre pour du secrétariat. Si vous avez compétence et disponibilité, n’hésitez pas à vous faire connaitre.
– Une évolution aussi au niveau des prêtres…Patrick Frénay nous en dit quelques mots : « Après 13 années en mission dans la santé, je quitte ce ministère. Une action de grâce pour tout ce que j’ai vécu et reçu de cette foule de rencontre. Le Père Dominique m’envoie poursuivre une année d’étude (2014-2015) où je pourrai reprendre toute l’expérience vécue et travailler sur le rapport du psychique et du spirituel. Je quitte aussi la vie paroissiale à partir de septembre. Mais je resterai uni avec vous dans la prière pendant cette année d’étude.»

Jean Marie Guillemot

Des évolutions dans la paroisse