141.4« Si tu veux rencontrer Dieu, ne crains pas la souffrance, sois sûr : Dieu est avec toi ».

« Hosanna au fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! » (Mt 21, 9). Pour qui sont ces acclamations ? Qui est-il ce fils de David qui rentre dans Jérusalem, monté sur un âne ? Jésus prend résolument la route vers sa Passion, non pas en conquérant fier et puissant, mais en homme humble et libre, prêt à donner sa vie.
Le dimanche des Rameaux et de la Passion et la Semaine Sainte nous donnent à contempler un Dieu humilié, bafoué, renié, mais qui pourtant se fait offrande, parce qu’il y a en Lui, la passion de l’humanité – la folie de l’amour. Et nous, qu’avons-nous à Lui offrir ? Certainement des « hosanna », mais surtout des « crucifixions ». Car n’oublions pas que Dieu vient nous rejoindre et prendre sur lui nos faiblesses et nos fragilités. Il s’abaisse avec nous pour que nous puissions nous relever. C’est pour cela que nous savons qu’au bout de la route se révèlera la victoire de la Vie sur la mort.

Laëtitia Orfelle

Hosanna !