clochesLes cloches : que nous disent-elles ?

Chaque année, les cloches se « taisent » dans toutes les églises du monde, du chant du Gloria du Jeudi Saint jusqu’au Gloria de la veillée pascale. Elles sonnent à nouveau pour avertir croyants et non croyants que la résurrection du Christ est célébrée dans la joie par toute l’Eglise.
Comme tous les objets liturgiques, elles reçoivent une bénédiction avant d’être  installées.
Fonction  sociale
Avec l’Angélus, les cloches scandent le temps matin, midi et soir.
Autrefois, le tocsin avertissait des grands dangers (feux, épidémies, etc.).
Les cloches signalent aussi de grands évènements nationaux comme, récemment l’anniversaire de  l’armistice du 11 novembre 1918…
De la vie privée à la vie sociale
Les cloches confèrent un rayonnement public à la célébration des grands évènements de la vie : baptême, mariage, décès…  Le quartier ou le village sont associés à la joie ou à la peine que vivent ses membres. Ainsi les différents jeux de cloches sont un repère des événements vécus par la communauté.

Le langage des cloches se doit d’être codifié, afin que leur rôle de communication reste clairement lisible et cohérent pour tous.

Commission liturgique diocésaine

Plus de détails ici

La cloche, instrument liturgique et outil de communication