Sacrement des malades

Pour qui ? Quand ?

Dans les siècles qui ont précédé le nôtre, on avait pris la regrettable habitude de réserver l’onction dans malades aux mourants, alors qu’elle est faite pour apporter à un chrétien l’aide du Christ et de l’Église quand son état de santé l’amène à prendre conscience qu’il entre dans une étape difficile de sa vie.

  • Lors d’une maladie grave qui fragilise physiquement et moralement de façon sérieuse, même si les médecins ont confiance dans une guérison très probable.
  • Lors d’un handicap important qui vient bouleverser une vie et qui va obliger à remettre en question bien des choses.
  • Lorsque nos forces déclinent fortement en raison de l’âge et des handicaps qui lui sont liés.
  • Avant la décision d’une intervention chirurgicale liée à une maladie grave.

Un sacrement pour

  • donner la force de remettre davantage sa vie entre les mains de Dieu.
  • devenir partenaire spirituels de la communauté par l’espérance, le courage, la foi.
  • vivre de manière particulière l’invitation de Paul « offrez votre personne et votre vie »Rm 12,1.

Pour plus d’information : Contacter la paroisse