157.4Le visage « parle » selon Lévinas. Le visage, lieu de la communication immédiate. Ce par quoi, chacun de nous entre en relation avant même d’avoir prononcé un mot.
Visage qui attire ou repousse. Visage marqué de souffrance ou de détresse. Visage paisible ou torturé. Visage déformé par la maladie ou le handicap, et dont nous nous détournons parfois… Visage que nous jugeons au premier regard parce que « sa tête ne nous revient pas ». Depuis toujours les Hommes ont désiré voir le visage de Dieu. « Ne me cache pas ton visage le jour où je suis en détresse ! » (Ps 101) ; « Montre-nous ton visage et nous serons sauvés » (Ps 79).
La réponse de Dieu à cette demande incessante fut son Christ. Il s’est montré à nous dans le visage paisible d’un enfant nouveau-né… et le visage torturé d’un supplicié. En Lui nous avons vu le visage de Dieu. Visage qui donne à voir toute l’humanité. Visage qui rejoint chacun dans ce qu’il vit et le purifie de sa lèpre intérieure. Visage de chacun d’entre nous car « j’étais malade, prisonnier, affamé, assoiffé, rejeté… et vous êtes venus à moi ».

Chantal Lavoillotte
Livret « Pastorale de la Santé »

Témoignage

Deux ans déjà que j’ai été appelée au sein de l’équipe de l’aumônerie, au service de la résidence Bernadette. Je ne connaissais pas du tout le monde des personnes âgées.
C’est au fil des rencontres, au cours des célébrations, des temps de prière, que j’ai appris à les regarder autrement. Particulièrement au moment des processions à la Vierge pour le 15 août et le 8 décembre, lorsque nous chantons « Chez nous soyez reine » ou l’Ave Maria il y a une émotion, une unité de prière ressenties par les résidents et les bénévoles. C’est un cadeau. Et c’est là que Dieu nous rejoint dans notre humanité.

Annie Farlay

«Mystère des visages, merveille des visages.Mystère d’humanité ». Témoignage