124.2Voici le mois de juin, mois des fêtes de la foi, en particulier, des premières communions.
Recevoir pour la première fois l’eucharistie… un chemin… quelle grâce d’accompagner les enfants sur ce chemin et d’en faire un bout avec eux ! Quelle belle expérience que d’être témoin de leur évolution : au début, on vient « pour mieux connaître Jésus » et au fil des messes, nous percevons ce silence de plus en plus recueilli lors de la liturgie eucharistique : il se passe quelque chose d’important !
Quelle émotion au moment de recevoir pour la première fois le sacrement. « Est-ce que je saurai faire ? Y a-t-il quelque chose à dire ? » Un seul mot : AMEN. Oui, je reçois l’hostie comme Corps du Christ, je veux moi-même être de plus en plus membre de ce Corps, et je souhaite faire corps avec tous ceux qui communient à ce même Corps.
Et moi, adulte, « saurai-je faire » ? Bien sûr, le geste est rodé, mais serai-je disponible pour accueillir Jésus Christ ? Notre Dieu, qui me fait tellement confiance qu’il s’abandonne à moi humblement, sous la forme de cette petite hostie, pour que je participe à sa vie divine…
Un défi : vivons la prochaine eucharistie comme si c’était notre première communion !

Véronique Maillot

Premières communions